Qu'est-ce que l'intégration de données ? Le guide ultime

Le guide ultime de l'intégration des données
David Liu
Dernière mise à jour le 8 décembre 2023
25 minutes de lecture
David Liu

À une époque où les données sont considérées comme le nouveau pétrole, la capacité à exploiter efficacement cette ressource inestimable est ce qui distingue les entreprises prospères. Imaginez un centre d'activité animé, à l'image d'une ville prospère. Maintenant, imaginez les données comme le sang qui coule dans les veines de cette ville, reliant tous les coins et recoins. Telle est l'essence de l'intégration des données - il s'agit d'orchestrer une symphonie à partir de la cacophonie des données émanant d'une myriade de sources.

Selon une statistique digne d'intérêt, les organisations qui utilisent l'intégration des données voient leur chiffre d'affaires augmenter de 23 %. Il ne s'agit pas d'une simple coïncidence, mais d'un témoignage du pouvoir de transformation d'une vue unifiée de vos données. Il s'agit d'améliorer la prise de décision, de renforcer l'intelligence économique et de stimuler la croissance du chiffre d'affaires.

Embarquez pour un voyage à travers les domaines de l'intégration de données grâce à ce guide complet. Que vous souhaitiez comprendre le processus ETL (Extract, Transform, Load), explorer les plateformes d'intégration de données ou étudier les cas d'utilisation dans différents secteurs, nous avons tout prévu. Prêt à découvrir le trésor de l'intégration de données ? Plongeons dans l'aventure.

Qu'est-ce que l'intégration des données ?

L'intégration des données est un processus essentiel qui permet d'amalgamer des données provenant de divers systèmes sources en une vue unifiée, ce qui permet une analyse complète. En tirant parti d'outils d'intégration de données performants, les entreprises ouvrent la voie à de solides initiatives de veille stratégique qui, à leur tour, permettent de prendre des décisions éclairées et de rationaliser les activités de l'entreprise.

Qu'est-ce que l'intégration de données ? Le guide ultime | data warehouse, etl, data sources, get, data integration tools, datasets, unified view, use cases, business intelligence, source systems, data management, data lake, automate, different sources, api, iot, data integration solution, elt, apps, big data, données en temps réel, qualité des données, non structurées, pipelines de données, entreposage de données, sur site, sql, données d'entreprise, apprentissage automatique, processus métier, silos de données, magasin de données, système d'intégration de données, virtualisation des données, différents systèmes, intégration de données plateforme, saas, prise de décision, types d'intégration de données, fournisseurs, cloud-based, transformation de données, open source, données clients, intégration d'applications, initiatives, extraire, transformer, charger, source unique, lire, processus d'intégration de données, modélisation de données, crm, capture de données de changement, réplication de données, ingénieurs de données, connecteurs, piloté par les données, gouvernance de données, microsoft, base de données relationnelle, middleware, données de base, ingestion de données, méthodes d'intégration de données, outils d'analyse, système cible, à la demande, rationaliser, évolutivité, techniques d'intégration de données

Pourquoi l'intégration des données est-elle impérative ?

Dans le paysage moderne centré sur les données, l'intégration des données est le chevalier en armure étincelante qui assure un flux incessant de données entre les différents systèmes d'une entreprise. C'est un peu comme si l'on disposait d'un système de circulation super efficace dans une ville animée, où les données circulent sans encombre et sans goulot d'étranglement, ce qui permet de disposer facilement d'informations cruciales à des fins d'analyse. Cela renforce les capacités de prise de décision d'une organisation, démontrant l'importance indéniable d'un processus d'intégration de données bien orchestré dans les entreprises d'aujourd'hui.

Quelles sont les techniques d'intégration des données ?

L'intégration des données est un processus essentiel de la stratégie informatique de toute organisation, qui fait appel à diverses techniques, chacune adaptée à des besoins et à des résultats spécifiques. La compréhension de ces techniques est cruciale pour une gestion des données et une prise de décision efficaces.

Consolidation des données
La consolidation des données est le processus qui consiste à combiner des données provenant de sources multiples dans un référentiel unique et centralisé, généralement un entrepôt de données.

  • Avantage: cette méthode simplifie l'analyse des données et l'établissement de rapports en fournissant une vue d'ensemble des données combinées.
  • Cas d'utilisation: Une entreprise de vente au détail consolide les données de vente de différents magasins régionaux afin d'analyser les performances globales.

Propagation des données
Il s'agit de répliquer les données d'un endroit à un autre à l'aide d'outils tels que l'ETL (Extract, Transform, Load).

  • Avantage: il est essentiel pour maintenir des données actualisées et synchronisées entre différents systèmes.
  • Cas d'utilisation: Une institution financière utilise l'ETL pour synchroniser les données clients entre son système CRM et ses bases de données transactionnelles.

Virtualisation des données
La virtualisation des données crée une vue abstraite et intégrée des données provenant de diverses sources, sans qu'il soit nécessaire de procéder à une consolidation physique.

  • Points forts: Offre une agilité et un accès aux données en temps réel, idéal pour les environnements professionnels dynamiques.
  • Cas d'utilisation: Un prestataire de soins de santé offre aux médecins un accès en temps réel aux dossiers des patients à partir de diverses bases de données afin d'améliorer le diagnostic et les plans de traitement.

Chacune de ces techniques a un rôle spécifique dans le paysage plus large de l'intégration des données, ce qui permet aux entreprises de choisir la méthode la plus appropriée en fonction de leur architecture de données unique et de leurs exigences en matière d'intégration.

Comme nous l'avons exploré, l'intégration des données englobe une variété de techniques, chacune adaptée aux besoins spécifiques de l'organisation. La consolidation, la propagation et la virtualisation des données ne sont que la partie émergée de l'iceberg. Au-delà de ces méthodes fondamentales, entrons dans le domaine de la fédération de données, un autre aspect essentiel de l'intégration de données qui offre des avantages uniques en matière de gestion et d'accès à des sources de données disparates.

Qu'est-ce que la fédération de données ou l'intégration de données ?

La fédération de données est une technique qui fait partie intégrante de l'intégration des données et qui permet d'obtenir une vue unifiée de diverses sources de données distribuées. Contrairement aux méthodes qui consolident physiquement les données, la fédération de données crée une base de données virtuelle, permettant aux utilisateurs d'accéder aux données et de les récupérer comme s'il s'agissait d'une seule entité. Cette approche simplifie l'analyse et la gestion des données, en particulier pour les grandes organisations dont les données sont réparties entre plusieurs systèmes. Elle constitue un élément essentiel dans le domaine plus large de l'intégration des données, offrant des avantages uniques en termes de flexibilité et d'efficacité dans le traitement d'ensembles de données complexes.

Dans "Fédération de données", le terme "fédération" fait référence à l'idée de rassembler des données provenant de différentes sources et de les rendre accessibles comme si elles provenaient d'un seul endroit, sans réellement déplacer ou copier les données. C'est comme avoir un catalogue de bibliothèque unique qui affiche des livres provenant de plusieurs bibliothèques, même si les livres restent à leur emplacement d'origine.

Comprendre la fédération de données permet de mieux appréhender les diverses stratégies disponibles en matière d'intégration de données. Grâce à ces connaissances, nous pouvons mieux naviguer dans la myriade d'outils employés dans ce domaine. Passons maintenant à l'examen de ces outils, les navigateurs compétents qui dirigent efficacement nos données de la source à la destination, en garantissant une intégration et une accessibilité sans faille.

Quels sont les outils utilisés pour l'intégration des données ?

Se lancer dans le voyage de l'intégration de données implique de naviguer dans une mer d'outils et de plates-formes. Ces plates-formes d'intégration de données, comme SnapLogic, sont les capitaines compétents qui dirigent le navire au milieu d'une tempête de données, assurant un passage sûr de la source à la destination. Avec des fonctionnalités permettant d'automatiser le processus ETL, elles offrent des connecteurs à un large éventail de sources de données telles que les bases de données SQL, les CRM, et plus encore, comblant ainsi les fossés entre les silos de données disparates.

Les outils modernes d'intégration des données ont évolué pour relever de nouveaux défis. Ils couvrent désormais les opérations ELT, l'intégration des données en temps réel, la virtualisation des données et bien plus encore, répondant ainsi à la demande croissante de solutions de gestion des données plus rapides, plus flexibles et plus évolutives.

Comment l'intégration des données améliore-t-elle la veille stratégique ?

Au cœur de l'intégration des données se trouve un trésor d'intelligence économique (BI) enrichie. C'est comme avoir une boule de cristal qui fournit une vue panoramique des opérations, des comportements des clients et des tendances du marché. Les informations recueillies sont la boussole qui guide les organisations vers des stratégies commerciales éclairées et des prouesses concurrentielles.

En outre, l'intégration des données étend son utilité à divers cas d'utilisation dans différents secteurs d'activité. Qu'il s'agisse d'optimiser les chaînes d'approvisionnement, d'améliorer l'expérience des clients ou de favoriser l'innovation, le succès est souvent écrit à l'encre d'une intégration de données bien exécutée.

En quoi la gestion des API fait-elle partie intégrante de l'intégration des données ?

Qu'est-ce que l'intégration de données ? Le guide ultime | data warehouse, etl, data sources, get, data integration tools, datasets, unified view, use cases, business intelligence, source systems, data management, data lake, automate, different sources, api, iot, data integration solution, elt, apps, big data, données en temps réel, qualité des données, non structurées, pipelines de données, entreposage de données, sur site, sql, données d'entreprise, apprentissage automatique, processus métier, silos de données, magasin de données, système d'intégration de données, virtualisation des données, différents systèmes, intégration de données plateforme, saas, prise de décision, types d'intégration de données, fournisseurs, cloud-based, transformation de données, open source, données clients, intégration d'applications, initiatives, extraire, transformer, charger, source unique, lire, processus d'intégration de données, modélisation de données, crm, capture de données de changement, réplication de données, ingénieurs de données, connecteurs, piloté par les données, gouvernance de données, microsoft, base de données relationnelle, middleware, données de base, ingestion de données, méthodes d'intégration de données, outils d'analyse, système cible, à la demande, rationaliser, évolutivité, techniques d'intégration de données

La gestion des API est une facette de l'intégration des données qui ne peut être négligée. Une gestion efficace des API garantit une communication transparente entre les différentes applications et sources de données, constituant ainsi un rouage essentiel de l'intégration des données. Des plateformes telles que SnapLogic proposent des solutions de gestion d'API robustes pour créer, gérer et sécuriser toutes vos API à grande échelle, renforçant ainsi l'infrastructure d'intégration de données.

Les mécanismes de l'intégration des données

Naviguer dans le domaine de l'intégration des données revient à assembler un puzzle complexe dont chaque pièce est un fragment de données. Lorsqu'elles sont correctement assemblées, une image claire émerge, révélant des informations qui propulsent les entreprises vers l'avant. Par exemple, un rapport de Talend indique que les entreprises dotées de capacités d'intégration de données avancées ont 3 fois plus de chances d'être extrêmement compétitives.

Que sont les processus ETL et ELT ?

La pierre angulaire de l'intégration des données réside dans les processus ETL (Extract, Transform, Load) et ELT (Extract, Load, Transform). L'ETL consiste à extraire des données de divers systèmes sources, à les transformer dans un format standardisé, puis à les charger dans un système cible, par exemple un entrepôt de données. En revanche, l'ELT est une approche plus moderne dans laquelle les données sont extraites, chargées dans le système cible, puis transformées pour être analysées. Par exemple, l'ELT peut être particulièrement bénéfique dans les environnements natifs cloud en raison de sa capacité à exploiter les ressources informatiques évolutives du site cloud.

Comment les sources de données, les systèmes sources et les systèmes cibles interagissent-ils ?

La saga de l'intégration des données commence par les sources de données et les systèmes sources, qui peuvent être des bases de données, des systèmes ERP ou des fichiers plats. Le système cible est l'endroit où les données consolidées trouvent leur place, prêtes à être analysées. Par exemple, l'intégration des données de Salesforce (un système source) à un entrepôt de données central (système cible) pour obtenir une vue à 360 degrés des interactions avec les clients.

Comment la gestion des données est-elle abordée ?

Le domaine de la gestion des données est vaste et englobe la qualité des données, la gouvernance des données et la gestion des données de référence. Par exemple, une initiative de gouvernance des données peut contribuer à assurer la conformité réglementaire, tandis que la gestion des données de référence garantit la cohérence des données dans l'ensemble de l'organisation.

Quelle est l'essence de l'entreposage de données et des lacs de données ?

Les entrepôts de données et les lacs de données sont des havres de paix pour les données intégrées. Alors que les entrepôts de données sont structurés et adaptés au traitement analytique, les lacs de données sont de vastes réservoirs stockant les données sous leur forme brute. Par exemple, un lac de données peut stocker des données provenant d'appareils IoT, prêtes à être analysées pour en dégager des modèles.

Qu'est-ce que l'intégration de données ? Le guide ultime | data warehouse, etl, data sources, get, data integration tools, datasets, unified view, use cases, business intelligence, source systems, data management, data lake, automate, different sources, api, iot, data integration solution, elt, apps, big data, données en temps réel, qualité des données, non structurées, pipelines de données, entreposage de données, sur site, sql, données d'entreprise, apprentissage automatique, processus métier, silos de données, magasin de données, système d'intégration de données, virtualisation des données, différents systèmes, intégration de données plateforme, saas, prise de décision, types d'intégration de données, fournisseurs, cloud-based, transformation de données, open source, données clients, intégration d'applications, initiatives, extraire, transformer, charger, source unique, lire, processus d'intégration de données, modélisation de données, crm, capture de données de changement, réplication de données, ingénieurs de données, connecteurs, piloté par les données, gouvernance de données, microsoft, base de données relationnelle, middleware, données de base, ingestion de données, méthodes d'intégration de données, outils d'analyse, système cible, à la demande, rationaliser, évolutivité, techniques d'intégration de données

Quelle est la contribution des pipelines de données, de la transformation des données et de la virtualisation des données ?

Imaginez les pipelines de données comme des autoroutes facilitant le voyage des données de la source à la cible. La transformation des données s'apparente à la traduction des langues, garantissant que les données provenant de sources diverses parlent un dialecte commun. La virtualisation des données, quant à elle, revient à disposer d'une carte de bibliothèque universelle permettant d'accéder à des données dispersées dans diverses bibliothèques sans avoir à les déplacer.

Quel est le rôle des ingénieurs de données, des connecteurs et des logiciels intermédiaires ?

Dans le domaine de l'intégration des données, les ingénieurs de données sont les architectes, les connecteurs sont les ponts et les logiciels intermédiaires sont les traducteurs. Ils veillent à ce que les données circulent de manière transparente, soient correctement transformées et puissent être consultées et échangées entre différents systèmes.

Comment obtenir une vue unifiée ?

Une vue unifiée est le Saint Graal de l'intégration des données, obtenue en harmonisant des données provenant de divers systèmes et sources. C'est comme avoir une lentille claire pour voir un diamant aux multiples facettes, chaque facette représentant une source de données différente.

La sphère de l'intégration des données évolue en même temps que le monde numérique. Explorons les sujets d'avant-garde et les tendances émergentes qui façonnent le paysage moderne de l'intégration des données.

Intégration de données en temps réel : en continu et à la demande

L'intégration des données en temps réel, facilitée par les technologies de flux de données, permet un accès aux données à la demande. Cet accès en temps réel permet de prendre rapidement des décisions éclairées, ce qui constitue un avantage décisif dans l'environnement commercial actuel, qui évolue rapidement.

Cloud-Intégration basée sur la technologie : Solutions SaaS et sur site

Le site cloud a révolutionné l'intégration des données. Cloud-Les solutions basées sur les technologies de l'information, y compris les plateformes SaaS, offrent des alternatives évolutives et rentables aux solutions traditionnelles sur site, en apportant la flexibilité et l'accessibilité que les entreprises modernes recherchent.

Intégration des big data : données non structurées et évolutivité

L'intégration des big data permet de relever les défis posés par le volume et la variété des données, y compris les données non structurées. L'évolutivité est primordiale pour gérer l'explosion des volumes de données tout en garantissant les performances.

IoT, API et intégration d'applications

L'interaction entre l'IoT, l'API et l'intégration d'applications tisse une nouvelle histoire de l'intégration des données. Ces technologies favorisent une connectivité et un échange de données transparents, stimulant l'innovation et l'efficacité.

Apprentissage automatique, analyse et processus fondés sur les données

Les outils d'apprentissage automatique et d'analyse sont les piliers qui permettent d'obtenir des informations exploitables à partir de données intégrées. Ces technologies, associées à des processus commerciaux axés sur les données, sont la force motrice des entreprises modernes et intelligentes.

Fournisseurs notables et options open source

Le marché regorge de fournisseurs proposant des outils et des solutions d'intégration de données robustes. Qu'il s'agisse de fournisseurs renommés ou d'options libres, les organisations disposent d'un large éventail de choix pour répondre à leurs besoins spécifiques en matière d'intégration de données.

Quels sont les différents types d'intégration de données ?

L'intégration des données peut être divisée en différents types en fonction de la manière dont les données sont déplacées, stockées et utilisées et de la raison pour laquelle elles le sont.

1. Migration des données

La migration des données est le processus qui consiste à déplacer des données d'un site plateforme à un autre, ce qui en fait une forme d'intégration. Vous entendrez ce terme lorsque des données seront déplacées d'une base de données sur site vers une base de données basée sur cloud ou vice versa. La migration s'applique également au déplacement de données d'une application à une autre.

2. Gestion des données de référence (MDM)

La gestion des données de référence (MDM) est le processus de création d'un ensemble de données unique pour l'ensemble de l'organisation. Ce jeu de données, appelé données de référence, sert de source unique de vérité pour votre organisation. Il contient des informations sur les principales entités d'une entreprise, telles que les clients, les produits, les services, la localisation et la tarification. Pour la gestion des données de référence, un modèle d'intégration robuste est nécessaire. En effet, les données provenant de sources internes et externes doivent être rapprochées, enrichies et dédupliquées avant d'être intégrées à l'ensemble des données de base.

3. Intégration des applications d'entreprise (EAI)

Comme son nom l'indique, l'EAI fait référence à l'intégration entre différentes applications et bases de données. Vous avez besoin que les données de votre pile technologique circulent d'une application à l'autre, comme les données clients qui passent de HubSpot à Salesforce ou les données des employés qui passent de votre LMS à votre SIRH. Pour ce faire, vous intégrez ces applications à l'aide d'intégrations intégrées, personnalisées ou tierces. Toutes ces intégrations entrent dans la catégorie de l'EAI. L'EAI est essentiel car il permet de créer des expériences client omnicanales.

4. Agrégation des données

L'agrégation des données est le processus de collecte et de compilation des données en vue de leur stockage sous forme brute ou de leur préparation à des fins d'analyse. Prenons l'exemple d'une campagne de marketing qui utilise le courrier électronique, les médias sociaux et la publicité au clic pour promouvoir un événement en ligne. Les données relatives à chaque canal de marketing se trouveront à l'origine dans des outils distincts et devront donc être regroupées dans un rapport ou un tableau de bord unique avant que les performances globales de la campagne puissent être analysées.

5. Fédération de données

La fédération de données est le processus de création d'une base de données virtuelle qui présente une vue intégrée des données. La base de données virtuelle ne stocke pas les données, mais seulement des informations sur l'emplacement des données.

6. Lac de données

A lac de données stocke des quantités massives de données brutes qui n'ont pas été utilisées ou préparées pour l'usage. Il est le résultat de l'intégration de multiples sources de données externes et internes. Ces données peuvent ou non être utilisées, mais elles sont stockées et conservées pour leur valeur potentielle. Il s'agit d'un référentiel pour les données structurées et non structurées.

7. Entrepôt de données

Les entrepôts de données stockent des données structurées provenant de sources multiples. Ces données passent d'abord par le processus ETL. Elles sont chargées dans l'entrepôt de données, où elles sont ensuite utilisées pour la création de rapports, l'analyse, la veille stratégique et la virtualisation des données. Voici quelques exemples d'entrepôts de données populaires AWS Redshift, Microsoft Azure SQL Data Warehouse, Snowflakeet SAP Datasphere.

Intégration de logiciels vs intégration de données

L'intégration des logiciels et l'intégration des données sont des processus essentiels dans le paysage informatique, qui répondent à des exigences et à des objectifs différents.

Intégration de logiciels: L'intégration logicielle consiste à connecter différents systèmes logiciels pour leur permettre de fonctionner ensemble comme une unité cohésive. Ce processus est essentiel pour créer un flux de travail unifié dans lequel les données et les processus peuvent circuler de manière transparente entre les différentes applications logicielles. L'intégration d'un système de gestion de la relation client (CRM) avec un système de planification des ressources de l'entreprise (ERP) pour assurer un échange d'informations fluide et l'alignement des processus en est un exemple.

Intégration des données : D'autre part, l'intégration des données concerne le processus de collecte, de nettoyage et de consolidation des données provenant de diverses sources afin d'obtenir une vue unifiée. Ce processus est essentiel pour prendre des décisions éclairées, car il garantit l'exactitude, la cohérence et l'accessibilité des données. L'intégration des données implique souvent des processus tels que l'extraction, la transformation et le chargement (ETL) ou l'extraction, le chargement et la transformation (ELT), l'entreposage de données et la formation de lacs de données.

Comparaison :

  1. Objectif:
    • L'intégration de logiciels vise à permettre l'interopérabilité entre différents systèmes logiciels afin de rationaliser les processus d'entreprise.
    • L'intégration des données vise à fusionner des données provenant de différentes sources afin de fournir une vue unifiée, précise et accessible des données.
  2. Processus:
    • L'intégration logicielle peut nécessiter la création de nouvelles API, d'intergiciels ou l'utilisation de connecteurs existants pour assurer une communication fluide entre les systèmes.
    • L'intégration des données implique généralement des processus ETL/ELT, la transformation des données et l'assurance qualité des données afin de s'assurer qu'elles sont prêtes pour l'analyse.
  3. Résultats:
    • Grâce à l'intégration des logiciels, les organisations peuvent améliorer l'efficacité des flux de travail, réduire la redondance des données et améliorer l'expérience des clients.
    • Grâce à l'intégration des données, les organisations sont mieux placées pour effectuer des analyses, générer des informations et faciliter la prise de décision.

Ces deux processus, bien que distincts, peuvent se compléter dans le cadre des efforts déployés par une organisation pour rationaliser son environnement opérationnel et prendre des décisions fondées sur des données.

Quelles sont les différentes méthodes d'intégration des données ?

Comment intégrer vos données ? Il existe plusieurs approches, allant de l'intégration manuelle aux plateformes d'intégration de données. Parfois, ces méthodes sont combinées pour créer des architectures d'intégration personnalisées.

Intégration manuelle

L'intégration manuelle peut être réalisée en utilisant l'intégration point à point. Dans ce modèle, les développeurs intègrent différentes applications et bases de données à l'aide d'un code personnalisé et d'interfaces de programmation d'applications (API).

Accès uniforme

Dans l'intégration à accès uniforme, les développeurs mettent en place des tableaux de bord et des rapports personnalisés qui extraient des données de sources multiples et les présentent à l'analyste de données dans une vue unifiée. Cela peut se faire par le biais d'un logiciel personnalisé ou de solutions SaaS. Les données originales restent à la source et ne sont répliquées qu'au moment de l'analyse.

Ce type d'intégration ne nécessite pas beaucoup de stockage et est très évolutif. Mais les analystes doivent faire des demandes d'accès aux données avec ce type d'intégration, ce qui met les serveurs à rude épreuve.

Stockage commun

L'intégration des données de stockage commun utilise les mêmes méthodes que l'intégration de l'accès uniforme, avec l'ajout d'un entrepôt de données. Les données provenant de sources multiples sont extraites, transformées et stockées dans un entrepôt. Les données peuvent ensuite être utilisées pour l'analyse.

Vous n'avez pas besoin de faire plusieurs demandes d'accès aux données avec un stockage commun, ce qui réduit la charge sur vos serveurs. Mais vous devez investir dans un stockage de données sur site ou sur cloud.

Intégration de l'intergiciel

Tout système logiciel qui sert de pont pour le transfert de données d'une application ou d'une base de données à une autre est appelé intergiciel. Avec le bon intergiciel, vous pouvez intégrer toutes les applications de votre pile technologique.

iPaaS

L'intégration par l'intégration plateforme as a service (iPaaS) est un type d'intégration d'intergiciel. iPaaS est doté de capacités avancées pour servir de plaque tournante de l'intégration pour toutes les données de votre organisation. D'autres types de middleware peuvent uniquement servir de pont entre deux applications. Les plateformes d'intégration telles que SnapLogic vous aident à créer les workflows, à respecter les normes de qualité des données et à prendre le contrôle total de votre architecture d'intégration.

Que faut-il rechercher dans une solution d'intégration de données ?

Le choix d'une solution d'intégration de données est une décision cruciale. Le bon choix peut accélérer vos processus de données, en garantissant la précision et la facilité avec l'aide de l'intelligence artificielle (IA) et de l'apprentissage automatique (ML).

Voici quelques considérations cruciales à prendre en compte :

  1. Évolutivité: Au fur et à mesure que votre empire de données s'étend ou que de nouvelles applications et bases de données tierces se joignent à la mêlée, la solution peut-elle évoluer de manière transparente ? Selon une statistique d'IDC, la somme collective des données mondiales atteindra 175 zettaoctets d'ici à 2025, ce qui souligne la nécessité de disposer de solutions évolutives.
  2. Gestion de l'environnement: Le site plateforme peut-il gérer habilement les nuages publics et privés ainsi que les environnements sur site ? Une intégration hybride pourrait permettre d'intégrer des ensembles de données provenant d'une myriade d'environnements.
  3. Facilité d'intégration: Défend-il une philosophie sans code, permettant des intégrations "click-not-code" ? Une telle approche simplifie la construction et l'édition de les workflows, rendant le processus moins intimidant pour votre équipe.
  4. Convivialité et robustesse: Tout en étant robuste pour les développeurs, est-elle conviviale pour vos équipes commerciales ? Une solution équilibrée permet au personnel technique et non technique de gérer votre architecture d'intégration.
  5. Reconnaissance du secteur: La solution a-t-elle reçu des accolades ou des critiques favorables de la part d'analystes réputés du secteur ? Une telle reconnaissance peut témoigner de sa compétence et de sa fiabilité.

Maîtriser l'intégration des données : de l'ingestion à la réplication

L'intégration des données est un parcours, qui commence au moment où vous obtenez des données de différentes sources jusqu'à ce qu'elles soient prêtes pour l'analyse. Il s'agit d'harmoniser les données de l'entreprise, en adoptant des méthodes telles que la capture des données de changement pour suivre les modifications des données. Votre système d'intégration de données doit pouvoir gérer la modélisation des données pour définir les relations entre les données, et la réplication des données pour dupliquer les données entre les systèmes.

Il est impératif de disposer d'un magasin de données solide, où les données sont prêtes à être lues et analysées. Le processus d'ingestion des données est crucial, car il marque l'entrée des données dans le système. Diverses méthodes et techniques d'intégration des données sont employées pour assurer une transition en douceur des données, que ce soit dans une base de données relationnelle ou d'autres plateformes, affinant les données pour des analyses perspicaces.

Qu'est-ce qu'un modèle d'intégration ?

Les modèles d'intégration sont des solutions standardisées à des problèmes d'intégration courants. Ils fournissent un schéma directeur pour résoudre des problèmes particuliers d'une manière robuste et facile à maintenir. Parmi les modèles les plus courants, citons la synchronisation des données par lots, la migration, la diffusion, la corrélation, l'agrégation et la synchronisation bidirectionnelle. Chaque modèle répond à des scénarios spécifiques, garantissant un flux de données et une intégration transparents entre les systèmes. Pour en savoir plus sur les modèles d'intégration, leurs types et les cas d'utilisation réels, consultez ce guide complet sur les modèles d'intégration de données.

L'intégration générative et au-delà

Dans le paysage évolutif de l'intégration des données et des logiciels, l'émergence de l'intégration générative annonce une nouvelle ère. En exploitant la puissance de l'IA générative et des grands modèles de langage, elle permet non seulement de rationaliser les processus d'intégration, mais aussi d'ouvrir la voie à des systèmes plus intelligents et plus autonomes. Alors que les organisations se dirigent vers un avenir centré sur les données, l'adoption de ces méthodes d'intégration avancées sera cruciale. Le mélange de logiciels, de données et d'intégration générative conduira probablement à des entreprises plus cohésives et axées sur la connaissance, les propulsant vers des niveaux sans précédent d'efficacité opérationnelle et de prise de décision éclairée, prêtes à relever les défis complexes de demain.

Au fur et à mesure de l'évolution de l'intégration générative, des outils comme SnapGPT seront probablement au premier plan, facilitant des connexions transparentes entre divers systèmes et domaines de données. La route qui s'ouvre devant nous est pleine de promesses d'intégrations intelligentes, orchestrant une symphonie de données et d'applications qui stimulent l'agilité et l'innovation de l'entreprise, annonçant une nouvelle ère d'excellence opérationnelle centrée sur les données.

Pour plus de détails sur SnapGPT, vous pouvez visiter la page SnapGPT.

Renforcez et simplifiez vos intégrations de données avec SnapLogic

L'intégration SnapLogic plateforme est là pour rendre votre processus d'intégration de données plus efficace et plus facile en tant que solution sans code. Elle propose des centaines d'intégrations préconfigurées et vous pouvez utiliser les options de glisser-déposer pour en créer d'autres. AutoSuggest - un assistant d'intégration alimenté par l'IA - fournit également des recommandations et des conseils éprouvés pour une intégration plus intelligente.

Inscrivez-vous pour une démonstration dès aujourd'hui.

Le guide ultime de l'intégration des données
Vice-président du marketing d'entreprise chez SnapLogic
David Liu
Senior Product Marketing Manager chez SnapLogic
Catégorie : Intégration